Franck BOISSIER

Conseiller municipal délégué de Montreuil-sous-bois

Pour une gauche radicale et concrète

Au-delà de Sevran, le gouvernement doit répondre aux « villes populaires »

Crédit Photo (Offerte) : William Gonnet – www.williamgonnet.com

A nouveau, la situation financière des « villes populaires », comme nous parlons des quartiers populaires, revient sur le devant de la scène politique. Suivant l’exemple de la municipalité Front de Gauche (PCF) de Grigny en Essonne qui avait rassemblé plus de 500 citoyen-ne-s devant la Préfecture de l’Essonne en 2010, le premier magistrat de Sevran a appelé ses concitoyen-ne-s à manifester vendredi 9 novembre devant l’Assemblée nationale pour exiger 5 millions d’euros nécessaires à l’équilibre du budget de cette commune séquano-dyonisienne. Depuis, il est en grève de la faim devant l’Assemblée nationale.

Lire la Suite

Remerciements aux camarades du Parti de Gauche 93

C’est extrêmement rare que je fasse ce type d’adresse, surtout en étant qu’un « simple » militant du Parti de Gauche nouvellement arrivé en Seine Saint-Denis il y a quelques mois. Mais je crois qu’il faut le faire car il me parait primordial de devoir remercier les militants du Front de Gauche de ce département et donc tout particulièrement ceux de ma propre organisation.

Lire la Suite

En campagne dans le 9-3 avec Riva

Comme certain-e-s lecteurs-trices de ce blog le savent, et puis c’est noté tout en haut ! Je suis maintenant, depuis plusieurs mois, citoyen du département de la Seine-Saint-Denis, on dit d’ailleurs Séquano-Dionysien. Avant même d’y être totalement installé j’ai commencé à battre campagne avec ma camarade Riva Gherchanoc qui est candidate aux législatives sur la 3ème circonscription du 9-3, comme elle dit. Bien entendue nous nous activons énormément pour la campagne de notre candidat à la présidentielle, Jean-Luc Mélenchon.

Lire la Suite

Premières assemblées citoyennes du FdG93-3

Depuis plusieurs semaines les premières assemblées citoyennes s’organisent, se préparent. Déjà plusieurs ont eu lieu depuis novembre.

Des citoyennes et des citoyens, des syndicalistes, des militant-es, des responsables associatifs, des jeunes et des moins-jeunes viennent assister à ces propositions de débat et de volonté de faire changer les choix politiques qui mènent notre société.

Il faut que toutes celles et tous ceux qui ne veulent pas se résigner face à l’offensive de démolition de Nicolas Sarkozy et de la droite prennent la parole et s’engagent sans attendre le jour du vote pour construire une vraie alternative à gauche.

En quelques mots, quelques phrases, de-ci de-là, les citoyennes et citoyens de la 3ème circonscription du 93 (Gournay sur Marne, Neuilly-Plaisance, Neuilly sur Marne, Noisy le Grand) prennent possession des espaces de débat organisés à l’initiative du Front de Gauche. Les langues se délient et les mots viennent au fil des prises de parole. « Avec leur crise de la dette c’est la course à la peur »;  « regardons les pays d’Amérique du sud, ils n’ont pas voulu du dictat du FMI »; « les médias ne font pas leur rôle d’information et sont acquis à la cause des financiers »; « les islandais eux ont dit non par deux fois au remboursement de la dette, suivons leur exemple »;  « De mémoire de militant, il y avait bien longtemps qu’on n’avait pas parlé du fond comme on le fait en ce moment »;

Aujourd’hui c’est près de 5 Assemblées Citoyennes qui se sont réunies ou qui vont le faire dans les semaines qui viennent. Le mouvement s’amplifie donc à chaque rendez-vous. La volonté, d’organiser des séances de décryptage de la dette, de faire de l’éducation populaire et citoyenne sur le détail de la dette, est profondément installé dans les esprits des participants.

Dans les débats, les luttes locales ne sont pas oubliées, la protection sociale, la santé et la défense de l’hôpital public, les services publics, l’école publique, la volonté de vouloir échanger sur le terrain et de discuter avec toutes les personnes qui se sont éloignés de la politique et du débat collectifs.

Sans attendre, le Front de Gauche du de la 3ème circonscription de Seine saint Denis invite toutes les personnes qui se sentent intéressées par les assemblées citoyennes à venir se joindre pour construire, débattre et participer à la dynamique en écrivant à cette adresse : fdg93.3@gmail.com

Il leur sera indiqué les prochaines activités des collectifs situés dans leur ville avec les coordonnées des initiateurs de ces assemblées.

J’arrive à Montreuil et au delà dans le 93 !

Me voilà un peu tranquille pour reprendre l’écriture sur le blog. Cela faisait un bon petit moment que je n’avais pas eu l’occasion de prendre le temps d’écrire ici. Déjà parce que mon déménagement sur Montreuil a pris plus de temps que celui que j’avais estimé. Même quand on pense avoir tout prévu il y a toujours des choses auxquelles on ne pense pas, ou qui prennent plus de temps que prévu. Et puis j’avais un peu de taches, au sein du Parti de Gauche, en cours ou qui mettaient prévues, donc un calendrier bien rempli.

Je vais donc pour une fois parler un peu de moi, de ce que je fais en ce moment. Je sais, ce n’est pas coutume pour moi de parler de ce qui me concerne directement, mais le changement est trop grand pour ne pas en parler. Eh ! J’ai quitté ma ville natale quand même, dans laquelle j’étais depuis 42 ans, ça compte, non ?

Me voici donc Montreuillois

Les enfants sont contents de leur nouvelle école et Mme a pris le rythme des transports en commun. Pour ma part être libérer des contraintes du RER D me procure un bien fou.

Quelle ville formidable que Montreuil, je la découvre presque chaque jour depuis mon arrivée il y a quelques semaines déjà. Au grand désespoir de ma camarade Riva qui m’explique ou me renseigne de-ci de-ça, de différents lieux pratiques, de nom de quartier ou des cités, mais que je connais déjà puisqu’ayant pris le temps de faire des recherches sur internet. Je ne connais par encore beaucoup de choses, j’ai encore beaucoup à découvrir dans ma nouvelle ville, mais tellement peu de temps car je milite hors de Montreuil. Je tacherais tout de même de prendre la température politique, enfin bien plus qu’un simple relevé.

et au delà dans le 93….

Quelle drôle de situation que la mienne aujourd’hui. J’ai quitté mon Essonne natale, dans lequel j’étais responsable départemental de mon parti, et à ce moment je suis habitant de Montreuil mais je milite sur les villes de Gournay, Neuilly sur marne, Neuilly-Plaisance, Noisy le grand. Pourquoi ? Simplement parce que ma camarade Riva Gherchanoc y est candidate aux législatives au nom du Front de Gauche et que je lui avais promis de l’aider dès mon arrivé sur Montreuil. J’aime bien travailler avec Riva ! J’apprends à la connaitre mieux au fil des réunions et des coups de fils. Nous nous ressemblons beaucoup sur certains points, ça risque de donner de belles engueulades, on c’est déjà pris le bec mais tout va bien et puis je connais déjà ça, c’est comme avec ma camarade et amie Pascale Prigent, conseillère municipale (FdG-PG) à Corbeil-Essonnes. Bon je parle de Riva mais y a pas qu’elle, il y a tous les autres que je n’oublie pas. Mais en faire une liste ici ne serait pas très utile. Je les apprécie toutes et tous autant que je les apprécie, c’est ce qui compte.

Mais ce qui me plais le plus c’est que je découvre d’autres camarades, de nouvelles histoires militantes, des pratiques différentes, de nouvelles dynamiques, mais aussi de nouveaux problèmes.

Je vois le bout du chemin à l’Usine du Front de Gauche

Il y a quelques mois j’ai été chargé, par François Delapierre le directeur de campagne de Jean-luc Mélenchon, de coordonner la partie réseau informatique et télécommunication du local de campagne pour la présidentiel du Front de Gauche. C’est sur la ville des Lilas dans le 93, à 10 mins de chez moi, comme si cela avant était fait exprès. Donc voilà que depuis le début septembre je passe ma vie entre, Montreuil, Les Lilas et la 3ème circonscription du 93. Pour ce qui est des travaux à l’Usine on en voit le bout puisqu’avec les camarades qui donnent un coup de main nous allons finir les derniers points réseau dans les jours qui viennent. Ouf, je vois le bout du chemin !

Le PG un parti fraternel

En fait quand tu es au PG tu te sens bien partout quand tu retrouve des camarades du PG et du Front de Gauche, on s’occupe de toi, on est fier de ses camarades, une vraie fraternité ce Parti.

Allez j’en ai fini de faire le bisounours, bientôt des articles qui dénoncent comme avant, mais sur Montreuil et le 93  😉

Qui est Franck Boissier ?

Crédit photo : Céline Denis

Crédit photo : Céline Denis

Franck BOISSIER est né le 07 octobre 1969 à Corbeil-Essonnes dans le département de l’Essonne (91) d’un père ouvrier papetier et d’une mère aide soignante. Il se définit comme un simple autodidacte, têtu dans ses idées, « partageux« , « taiseux » et profondément de gauche.

Une soeur, un frère. Célibataire, deux enfants. A habité Corbeil-Essonnes (91) durant 42 ans et réside actuellement à Montreuil (93).

 

 

Parcours scolaire :
– Ecoles maternelle et primaire La Nacelle. 1973-1980
– Collége La Nacelle. 1980-1984. BEPC
– Lycée Morsang sur Orge. 1984-1986. BEP Télécoms.
– Lycée Etampes. 1986-1988. BAC électronique (F2).

-VAE : 2011. Titre Professionnel TSRIT (Technicien Supérieur en Réseaux Informatiques et Télécommunications)

– VAE  :  2015. Titre Professionnel FPA (Formateur Professionnel d’Adulte)

Parcours professionnel :
– 1988 – 1989: Emplois intérimaires.
– 1989 – 1990 : 11ème RG à  Rastatt (Allemagne) 12 mois d’armée.
– 1990 – 1993 : Technicien Télécoms privé (92)
– 1993 – 1996 : Enseignant en Télécoms (91)
– 1996 – 2002 : Technicien supérieur Télécoms privé (92)
– 2002 – 2003 : Directeur technique Télécoms privé (94-92)
– 2003 – 2004 : Formateur Télécoms privé (93)
– 2004 – 2005 : Directeur technique Télécoms privé (92)
– 2005 – 2009 : Formateur Télécoms privé (91-93)
– 2009 – ……. : Formateur social en Réseaux et Télécoms (93)

Fonctions citoyennes et associatives :
Animateur radio FM de 1990 à 1992 dans plusieurs radios associatives de l’Essonne dont RadioVal (Mennecy) et SDS (Bondoufle) qui deviendra par la suite la radio EFM.

Est à l’origine en avril 2001 de la création du premier site internet de partage de connaissances spécialisé dans les métiers de la télécommunication d’entreprise, Ilotech.com.

Créateur de nombreux blogs politiques de gauche pour des amis ou associations. Il lie ainsi deux de ses passions.

Président d’une copropriété d’avril 2007 à mars 2012, au sud de Corbeil-Essonnes dans le quartier de Moulin-Galant, composée de 98 pavillons et 47 appartements, qui représente environ 450 habitants (Plus grand que les plus petits villages de l’Essonne), il y développera un vrai fonctionnement démocratique.

Depuis octobre 2013 : Parent d’élève élu (FCPE) au collège Le Nain de Tillemont (Montreuil)

Fonctions syndicales et politiques :
Trésorier du CE et délégué du personnel de 1991 à 1993 dans une entreprise de télécommunication de 65 salariés. Trésorier puis secrétaire du CE et délégué du

personnel dans une entreprise de télécommunication de 110 salariés de 1997 à  2002.

Adhérent des JC de 1985 à 1986.
Adhérent de SOS Racisme de 1986 à 1987.
Adhérent du PS de juin 2007 à février 2008.
Adhérent de PRS de 2006 à 2008.
Membre fondateur du NPA, adhérent d’avril à novembre 2008.
Membre fondateur et adhérent du Parti de Gauche depuis fin novembre 2008.

Crédit photo : Michel Soudais

Crédit photo : Michel Soudais

A rejoint l’association PRS (Pour la République Sociale) en 2006 et construit un des 1er cercles PRS de l’Essonne en septembre 2007 à Corbeil-Essonnes avec plusieurs camarades. Militant pour l’union de gauche, il est impliqué dans la campagne municipale de 2008 à  Corbeil-Essonnes avec la tête de liste Bruno Piriou, il est 11ème sur la liste de « LaVillEnsemble » et est un des principaux initiateurs qui influencera l’union avec Lutte Ouvrière au sein de la liste au coté du PCF, des Verts, de membres dissidents du PS et de nombreux citoyen-ne-s.

En étant toujours responsable de PRS, il créé le comité NPA de Corbeil-Essonnes en avril 2008 et participe à  sa construction jusqu’en novembre 2008.

Crédit photo : Pascale Prigent

Crédit photo : Pascale Prigent

En novembre 2008 au lendemain de la création du Parti de Gauche par Jean-Luc Mélenchon et Marc Dolez, il créé le comité du Parti de Gauche, avec ses camarades de PRS et d’autres militants de gauche, sur la circonscription d’Evry et Corbeil-Essonnes en novembre 2008 et rempli la fonction de chargé des relations extérieurs avec les organisations politiques et associatives au sein de ce même comité.

Il sera impliqué dans la construction de la liste d’union de gauche et dans la campagne pour les municipales partielles de Corbeil-Essonnes de septembre et octobre 2009, qui regroupe les partis politiques de gauche PCF, PG, NPA, LO. Au 1er tour il est 9ème sur la liste d’union de gauche et se désistera pour être 37ème au 2ème tour pour favoriser une large union de gauche avec le PS et les Verts.

Crédit photo : Pascale Prigent

Crédit photo : Pascale Prigent

En décembre 2009 il est désigné directeur de campagne et conseiller de François Delapierre (tête de liste en Essonne pour la liste « Ensemble pour des régions à  gauche » et délégué général du Parti de Gauche).

Franck Boissier s’implique complètement dans cette tâche d’organisation auprès de François Delapierre.

Il renforce ainsi les liens entre le PCF et le PG dans le département de l’Essonne et participe à la construction d’une alternative grandissante à  gauche avec le Front de Gauche en menant parallèlement la gestion du Parti de Gauche Essonnien.

Crédit photo : Céline DenisIl sera investi par le Parti de Gauche sur la liste d’union de gauche et dans la campagne pour les municipales partielles de Corbeil-Essonnes de décembre 2010, qui regroupe l’ensemble des organisations de gauche de Corbeil-Essonnes.

A assuré, de mars 2010 à octobre 2011, l’animation politique et organisationnelle de la coordination départementale du Parti de Gauche en Essonne. Il en devient dès avril le secrétaire départemental.

Délégué du comité du Parti de Gauche de la 1e circo de l’Essonne (Evry-Corbeil) au congrès du Mans qui se déroulera les 19, 20 et 21 novembre 2010. Il sera désigné par la suite co-secrétaire départemental du Parti de Gauche 91, avec Dominique Bardy, et co-secrétaire du comité PG d’Evry-Corbeil avec Pascale Prigent.

En Seine-Saint-Denis :

Crédit photo : Nathanael Uhl

Crédit photo : Nathanael Uhl

Après avoir déménagé pour raison de santé. C’est en novembre 2011 qu’il est désigné mandataire financier et conseiller spécial par Riva Gherchanoc, candidate à la législative de juin 2012 sur la 3ème circonscription de Seine- Saint-Denis (Noisy-le-Grand, Neuilly-sur-Marne, Neuilly-Plaisance, Gournay-sur-Marne) pour le Front de Gauche.

Aux côtés de Riva Gherchanoc, il animera les campagnes présidentielle et législative du Front de Gauche sur cette circonscription d’octobre 2011 à Mai 2012.

2012-12-19 20.14.06Élu le 17 octobre 2012, co-secrétaire départemental du Parti de Gauche de la Seine-Saint-Denis (PG93), qu’il animera avec Samira Moumni binôme co-secrétaire départementale.

Délégué du comité du Parti de Gauche de Montreuil au congrès de Bordeaux en mars 2013. Il sera désigné membre du bureau du congrès pour assurer le bon fonctionnement de cette instance délibérante du Parti de Gauche.

Élu depuis le 07 mai 2013, délégué titulaire au Conseil National du Parti de Gauche pour représenter le département de la Seine-Saint-Denis (PG93).

Crédit photo: Henri Gorgues

Crédit photo: Henri Gorgues

En octobre 2013 il est investi par le comité du Parti de Gauche de Montreuil, sur la liste du Front de Gauche de Montreuil (93)  « Montreuil Avenir » avec pour tête de liste Patrice Bessac (PCF) lors de la campagne des municipales de mars 2014. Il était déjà en charge depuis février 2013 de la coordination des actions militantes en direction du public.

En tant que responsable départemental il apportera une aide aux autres candidat-e-s du Parti de Gauche sur la Seine-Saint-Denis, notamment auprès de ceux d’Aubervilliers, qu’il suivra minutieusement et conseillera régulièrement.

Réélu le 16 octobre 2013, co-secrétaire départemental du Parti de Gauche de la Seine-Saint-Denis (PG93), qu’il anime avec Hélène Maunoury binôme co-secrétaire départementale.

Candidat du Parti de Gauche sur la liste du Front de Gauche en île de France pour l’ élection européenne du 25 mai 2014.

En octobre 2014, il élu délégué titulaire au Conseil National du Parti de Gauche et n’a pas reconduit sa candidature de co-secrétaire départemental.

Fonction élective :

Franck_BoissierConseiller municipal délégué de Montreuil (93) depuis le 30 mars 2014. Il est en charge de la promotion des services publics et du dialogue social. Élu référent d’un des 14 quartiers de Montreuil (Ruffins-Théophile Sueur). Il est membre du groupe Front de Gauche et apparentés au conseil municipal.

 

Fonction nationale :
Lors du congrès du Parti de Gauche en juillet 2015 à villejuif, il est élu membre de la Commission de Résolution des Conflits.

 

 

.