Franck BOISSIER

Conseiller municipal délégué de Montreuil-sous-bois

Pour une gauche radicale et concrète

RETRAITES: NOUS VOULONS UN REFERENDUM

SARKOZY INSULTE LA DEMOCRATIE

Malgré une mobilisation historique, la réforme injuste des retraites a été promulguée par le président de la République. Ce passage en force viole la démocratie. Car Sarkozy s’était engagé lors de sa campagne présidentielle à ne jamais remettre en cause la retraite à 60 ans. Celle-ci a été voulue par le peuple avec la victoire de l’Union de la Gauche en 1981. En démocratie, seul le vote du peuple peut défaire ce qu’un vote du peuple a fait. C’est pourquoi nous exigeons un référendum.

Le 23 novembre 2010, journée nationale de mobilisation

L’intersyndicale a appelé à  une nouvelle « journée nationale de mobilisation » contre la réforme des retraites, le mardi 23 novembre. La décision a été prise à  l’issue de la réunion organisée lundi 8 novembre, au siège de la CGT à  Montreuil (Seine-Saint-Denis). D’après l’intersyndicale, – qui regroupe la CFDT, la CGT, la FSU, Solidaires et Unsa -, cette nouvelle journée d’action sera marquée « par des actions multiformes ».

« Nous ne voulons pas enterrer la contestation », même si la réforme des retraites est validée par le Conseil constitutionnel.

Organisation de la journée du 23 novembre à  Paris

12h : Rendez-vous à  Opéra, métro Opéra, puis marche vers la Bourse des Valeurs, chaîne humaine autour du palais Brongniart et conférence de presse, témoignages de luttes et succès

Fin de la manifestation prévue vers 14h