Franck BOISSIER

Conseiller municipal délégué de Montreuil-sous-bois

Pour une gauche radicale et concrète

Les intermittent-e-s du spectacle un point essentiel pour le bonheur de tou-te-s

Mon intervention au Conseil Municipal de Montreuil du 26/06/14

Monsieur le Maire, chère Alexie (adjointe à la culture), cher-e-s collègues, mesdames et messieurs. Avec mes camarades du Parti de Gauche nous nous associons bien entendu pleinement à cette initiative d’adhésion au dispositif national des cafés-culture. Celui-ci à la fois utile pour l’encadrement des pratiques amateurs dans le cadre non lucratif, il est aussi pour nous un bon vecteur quand à la nécessité de soutenir l’emploi artistique, aussi bien dans les bars que dans les petits lieux. Il permet de donner une offre culturelle supplémentaire à notre ville.

Lire la Suite

Le FN ne parvient pas à s’imposer en Seine-Saint-Denis et c’est tant mieux !

no_pasaranLe Front national vient d’annoncer qu’il ne présentera finalement pas de candidat à Montreuil¹ en mars prochain. Cette décision est révélatrice des difficultés que rencontre le parti de la famille Le Pen en Seine-Saint-Denis. En effet, ici plus qu’ailleurs, le FN peine à trouver des cadres susceptibles de le représenter lors des élections municipales.

Lire la Suite

Ces députés shadocks qui se disent de « gôche » dans le 93

votes_AN_15-10-13Voilà donc que cette réforme des retraites que le gouvernement nous dit être le meilleur moyen de régler « le problème » des retraites a été votée à l’Assemblée Nationale ce mardi 15 octobre.

En y regardant de plus près, ici sur le site de l’assemblée nationale, on constate que la réforme est passée à très peu de voix. Bon ça va être un peu technique mais il faut bien comprendre ce qu’il c’est passait ce mardi 15 octobre. Pour que le projet passe il fallait donc une majorité de 260 voix, puisque 519 se sont exprimé-e-s. Le vote se décline ainsi : 270 pour, 249 contre et 49 abstentions. Sur ces 49 abstentions, 33 député-e-s dit de « gôche » avaient le pouvoir de bloquer la réforme!

Lire la Suite

Agression inadmissible contre des jeunes communistes

Le Parti de Gauche exprime sa solidarité aux 4 jeunes communistes victimes d’une inadmissible agression à Bobigny par des militants de l’UDI, dont l’attaché parlementaire du député-maire de Drancy, Jean-Christophe Lagarde, alors qu’ils distribuaient un tract d’appel à une soirée de solidarité avec la Palestine.

La montée de l’intolérance politique se traduisant par des violences contre des militants de gauche est inacceptable.

Nous exigeons de Jean-Christophe Lagarde qu’il désavoue son assistant parlementaire. Le Parti de Gauche appelle à participer au rassemblement de protestation qui aura lieu lundi 18h devant la mairie de Bobigny.

Martine Billard, co-présidente du Parti de Gauche

 

Le Parti de Gauche de Seine-Saint-Denis soutien les initiatives pour une refondation de l’école publique

logo-pg93-membre_fdg-verticalDepuis quelques semaines, des parents de notre département ont contribué à créer un collectif de parents citoyens pour refonder l’école publique du département de Seine-Saint-Denis.

Ce collectif a pour ambition de « peser dans le débat national sur le sens de l’école, sur sa refondation en cours et annoncée comme priorité numéro 1 du nouveau président de la République, et sur la question des moyens réels affectés à cette mission dans ce département » et organise des dizaines de nuits des écoles au cours de cette semaine.

Lire la Suite