Franck BOISSIER

Conseiller municipal délégué de Montreuil-sous-bois

Pour une gauche radicale et concrète

Méfiance et corruption : discrédit des élites politiques

Le mot politicien est devenu en français un mot péjoratif, à tel point qu’on hésite à l’employer. Pour désigner l’homme ou la femme politique on emploie comme substantif ce qui auparavant n’était qu’un adjectif : le politique. La méfiance à l’égard des politiciens remonte loin, à l’aurore de la démocratie. En apparaît au début de la Troisième République, dans l’appel suivant adressé aux électeurs parisiens par le Comité Central de la Garde Nationale lors des élections 1871, appel qui mérite d’être reproduit en épigraphe, en guise d’introduction au débat sur la méfiance politique, telle qu’elle se manifeste aujourd’hui, cinq générations plus tard, car ce texte garde toute sa fraîcheur.

Le Front de gauche récolte prés de 6000€ pour les salariés grévistes

Le Front de Gauche a organisé ce week-end dans toute la France des collectes de solidarité en faveur des entreprises et secteurs en grève reconductible contre la réforme des retraites.

Cet après-midi, devant le centre Beaubourg, la solidarité s’était bel et bien donné rendez-vous. Plusieurs centaines de militants du PCF, du Parti de Gauche et de Gauche Unitaire ont en effet récolté 5912 euros en seulement deux heures de temps ! Pierre Laurent, Jean-Luc Mélenchon et Christian Picquet en ont profité pour rappeler le soutien indéfectible du Front de Gauche à la mobilisation sociale contre la réforme Woerth/Sarkozy.

Dassault empéché de distribuer …

… ses billets. En pleine campagne de la municipale partielle à Corbeil-Essonnes avec mes camarades du Parti de Gauche, il arrive des fois que nous soyons devant une situation plutôt cocasse. Le plus intéressant c’est quand nous y sommes acteurs.

Je vous explique. Ce samedi 23 octobre 2010 au matin, j’étais avec plusieurs camarades devant le centre commercial ATAC à Essonnes. Une bonne dizaine de militants (PCF, PG) et citoyens, tous sympathiques et avenant avec la population, étaient donc là pour distribuer notre tract d’union de gauche.

EN CAMPAGNE A CORBEIL-ESSONNES

François Delapierre, délégué général du Parti de Gauche et conseiller régional d’île de France, participera ce soir, mercredi 20 octobre 2010, à une opération de porte à porte à Corbeil-Essonnes organisée par les militants du Parti de Gauche de cette ville. Notre objectif sera de mobiliser l’électorat d’un quartier populaire de la ville derrière la liste de gauche menée par Bruno Piriou.

APPEL AUX CITOYENNES ET CITOYENS

Un immense mouvement populaire s’est levé contre la politique du pouvoir. Malgré le bourrage de crâne, nous sommes mobilisés chaque jour plus nombreux. Nous défendons le partage des richesses. La France est un pays riche. Notre pays a les moyens de financer un hôpital public de qualité, de défendre l’emploi de ses travailleurs, de tenir tête aux banques, de financer une retraite décente dès 60 ans sans allongement de la durée de cotisation.

Qu’ils s’en aillent tous, vite la révolution citoyenne !

C’est le titre du nouveau livre que sort Jean-Luc Mélenchon, président du Parti de gauche et Député européen, publié dès ce mercredi 13 octobre 2010 aux éditions Flammarion.

C’est aussi la traduction du cri que poussait le peuple d’Amérique latine lorsqu’excédés par les politiques libérales qui le frappaient, de quelque gouvernement qu’elles viennent, il réclamait une autre politique.

Cela paraît sans doute excessif, outrancier. C’est aussi pourtant, le cri que poussent tous les libéraux du monde devant les expériences réussies des révolutions citoyennes qui ont lieu sur ce continent.