Franck BOISSIER

Conseiller municipal délégué de Montreuil-sous-bois

Pour une gauche radicale et concrète

De bonnes raisons de ne pas s’abstenir le dimanche 25 mai

3_raisons_contre_abstentionDepuis des semaines on nous annonce une abstention record aux élections européennes.

Certain-e-s font d’ailleurs campagne pour que les électrices et électeurs ne viennent pas aux urnes à ce scrutin du 25 mai 2014. On nous dit également que ce serait les citoyens les plus en difficulté qui se désintéresseraient de cette élection, et tout particulièrement celles et ceux qui ont été déçus par la « gauche » au gouvernement.

Voici donc plusieurs bonnes raisons de ne pas s’abstenir ce dimanche 25 mai.

Lire la Suite

J’appelle à la marche du 12 avril : Maintenant ça suffit !

Comme de nombreuses autres personnes j’ai été candidat aux élections municipales du mois de mars 2014. Pour ma part se fût sur la liste du Front de Gauche « MONTREUIL AVENIR ». Je suis aujourd’hui élu conseiller municipal à Montreuil (93).

Pour autant, alors que le Président de la République vient de confirmer au lendemain du scrutin qu’il se plierait aux injonctions de la Commission Européenne devant qui il va présenter à la mi-avril sa stratégie de dépense publique, j’entends pour ma part poursuivre mon engagement, tant militant qu’élu, contre les politiques d’austérité qui frappent nos concitoyen-ne-s.

Lire la Suite

Meeting contre l’austérité, 16 novembre à Paris

6 premiers mois de Hollande sous le dogme austéritaire

Hollande vient de faire adopter avec les voix de la droite le traité européen signé par Sarkozy, en bafouant ses promesses de renégociations. Il veut maintenant nous imposer un budget d’austérité : des coupes sombres aux dépens du logement, de la santé, de la sécurité sociale. Aucun rapport de force n’est établi contre le patronat qui licencie à tour de bras. Les urgences écologiques sont sacrifi ées sous la pression des lobbys. Les promesses d’égalité des droits sont abandonnées : droit de vote des étrangers aux oubliettes et poursuite de la chasse aux Roms. La continuité avec les politiques de Sarkozy l’a emporté sur les promesses de changement. La rupture est urgente, d’autres choix sont possibles ! On n’a pas viré Sarkozy pour ça !

Lire la Suite

Pas d’austérité pour notre santé, à Montreuil aussi

Après 5 ans de Sarkozy, l’accès à la santé est dans un piteux état : près d’un tiers de la population ne peut dans les faits plus accéder aux soins du fait de son coût (des dépassements d’honoraires, des franchises médicales, des forfaits hospitaliers, de l’augmentation des complémentaires santé….) et de la dégradation de l’accès aux soins (fermetures d’hôpitaux ou de spécialité ou de structures de proximité…).

Lire la Suite