Franck BOISSIER

Conseiller municipal délégué de Montreuil-sous-bois

Pour une gauche radicale et concrète

La liste « Corbeil Essonnes Ensemble » une union pleine de talents !

Dimanche 5 décembre dernier, pour la troisième fois en deux ans et demi, les habitants de la deuxième ville de l’Essonne (91) ont été appelé à élire un maire pour leur ville. Avec au premier tour, un taux de participation qui s’élève à 42,42% (-5,45 points par rapport à 2009), et les listes de droite de Bechter et de Bayle qui cumulent 4.794 voix, soit 54,76%. Ceci laisse à penser que ce premier tour est fortement marqué par une abstention de l’électorat de gauche. Le deuxième tour aura lieu ce dimanche 12 décembre 2010.

Pour cet article je vais faire le facile aujourd’hui. Ici, à la suite, je reprends l’article du dernier journal de campagne de ma camarade Pascale Prigent. Une liste comme son nom l’indique n’est pas la seule incarnation d’un personnage que représente la tête de liste. Bien que Bruno Piriou pourrait faire l’objet de nombreuses lignes, ici c’est la présentation de plusieurs co-listiers de la liste d’union de la gauche (PCF, PG, PS, Verts, LO) pour la municipale partielle de Corbeil-Essonnes que Pascale Prigent nous fait.

Journal de campagne 7 : Ils sont candidats pour la gauche (Pascale Prigent)

J’avais envie de parler de quelques candidats qui figurent sur la même liste que moi.

Pour commencer je ferais honneur à une femme pleine de coeur et de compétence, Nadine Thomain habitante du quartier de Montconseil, elle se bat depuis des années auprès des locataires, le logement elle peut en parler des heures avec passion et conviction. Nadine est une vraie femme de gauche.

Autre figure de cette liste Fabrice Thépin notre camarade Vert, habite le quartier de la Montagne des Glaises est professeur des écoles à Léon cassé et fut longtemps directeur d’école à La nacelle. Fabrice est un écologiste convaincu et convaincant , deux fois candidat aux élections cantonales sur le canton Est de Corbeil-Essonnes , Fabrice apporte à cette équipe sa sincérité et sa volonté.

Nicole Méresse , notre artiste, simple, qui souvent nous apporte sa bonne humeur . Elle connait les structures culturelles de notre ville et à travaillé dans le milieu médical. Beaucoup connaisse Nicole qui depuis 2001 maintenant défend les couleurs de la gauche avec courage dans l’opposition au conseil municipal. Elle souhaiterait bien sur maintenant pouvoir construire en se trouvant dans la majorité.

Habib Ben Abdeljelil, un autre montconseillois , habib milite à gauche depuis de nombreuses années, il est chauffeur de bus et a crée il y a quelques années l’association des papas citoyens. Une association qui s’occupe des jeunes dans les quartiers en agissant par le dialogue. J’ai vu ces papas citoyens tard la nuit dans le quartier discuter avec des jeunes, un militant de terrain reconnu.

Sandrine Kinkéla cette jeune femme, la benjamine de notre liste est plus que la fille de son militant de père (José Kinkéla président de l’amicale des locataires des tarterêts). Sandrine est une femme volontaire qui veut se battre pour l’égalité. Et quand elle parle d’égalité on sent qu’elle sait de quoi elle parle, toutes les inégalités la dérange, Sociales, de sexe ou d’origine. Une combattante pleine de courage.

Thierry Fournier a vécu dans plusieurs quartiers de notre ville, il a longtemps travaillé pour la commune de Corbeil-Essonnes, dans les centres de loisirs, la petite enfance ou auprès des personnes âgées. Thierry c’est beaucoup occupé des autres. Secrétaire d’un syndicat d’employés de la commune dans les années 90, il est aujourd’hui cadre dans une autre collectivité.

Demain je vous parlerais de mes camarades du Parti de Gauche présents sur cette liste.

Pascale Prigent
www.pascaleprigent.fr

Catégorie : Général
  • Ben des tarterets a dit :

    Bonjour Le probleme ce n’est pas les colistiers ……………… Le problème c’est les soit disant LEADERS. et encore plus grave la gauche communiste. Cette gauche qui n’a pas sû se developper.Il ya une mutation sociétale qui saute aux yeux exigeant ,un discours approprié,une argumentation rationnelle et un projet clair. Le citoyen corbeil essonnois de gauche arrive a saturation du discours orienté seulement contre l’autre camp.On veut un projet politique de changement qui nous fera oublié les années obscures depuis 1995.On veut des Hommes qui se sacrifient pour les principes et pour les valeurs de la gauche et non qui cherchent a gagner de nouveaux mandats .

  • anne a dit :

    Il ne faut pas (chuchoter) que ce sont des gens bien, il faut

    LE CRIER

    Un coup de gueule n’est pas anti-démocratique

  • Yves a dit :

    Salut à tous.

    Alors la, sur Nadine, tu as fait trop cour. Cette femme est extraordinaire de bonté et de sensibilité. Elle est l’image de ce que la gauche peut faire émerger de meilleur de la classe ouvrière. Car au delà de la militante infatigable, ce qui ressort quand on la connait, c’est cette qualité humaine qui ne se dément jamais. chapeau bas NAdine ( si elle lit ça, elle va pas aimer, mais tant pis….)

  • bosco a dit :

    Tout à fait d’accord avec l’analyse de Ben des tarterêts,je ne suis pas adhérent à Corbeil Essonnes Ensemble mais j’ai convaincu sept personnes d’aller voter dimanche prochain,le mouvement Corbeil Essonnes Ensemble mobilisant entre 250 et 300 militants , si chaque militant réussit à convaincre 5 à 6 habitants d’aller voter cela nous fait:6×300=1800 voix.

    Je pense que devant la carence des services publics concernant l’éducation civique et l’éducation populaire , la première tâche des partis politiques,des mouvements associatifs citoyens c’est de pallier à ce défaut et de reconstruire avant les prochaines échéances électorales.

Votre adresse email ne sera pas publiée. Champs requis marqués avec *

*