Franck BOISSIER

Conseiller municipal délégué de Montreuil-sous-bois

Pour une gauche radicale et concrète

Dans la rue contre la réforme des retraites des solférinien-ne-s

risques_retraitesAprès 5 jours de militantisme, aujourd’hui je serai dans la rue, avec mes camarades et collègues de la CGT, à partir de 14 heures, dans la manifestation qui se tiendra de la place de la République (Paris 11e),  jusqu’à la place de la Nation (Paris 12e). Pour défendre une réelle alternative à cette réforme absurde que les solférinien-ne-s veulent nous faire passer.

Aujourd’hui ce gouvernement ordolibéral, endort le peuple en nous faisant croire qu’il faudrait faire des efforts supplémentaires pour garantir la pérennité de nos retraites, comme si nous les salarié-e-s nous n’en faisions pas suffisamment d’efforts depuis les précédentes réformes, Balladur (1993), Fillon (2003), Sarkozy-Fillon-Woerth (2007-2010) …

Cette nouvelle réforme ne ferra que donner un cadeau supplémentaire aux actionnaires, le cout du travail, comme ils disent, ne changera pas ! Ce qui changera c’est qu’une nouvelle fois, comme depuis 25 ans, une part de la valeur ajoutée de la richesse produite passera du coté des patrons (actionnaires) au détriment des salarié-e-s. En plus simple, elle ne fera qu’enrichir ceux qui sont déjà riches !

Voici ce qu’a écrit hier, Marie-George Buffet sur sa page Facebook : « Quelle imbécilité, vous vivez plus longtemps alors vous devez travailler plus longtemps. Réfléchissons, pourquoi on vit plus longtemps parce que nous avons gagné la sécurité sociale, les congés payés et le droit à la retraite. En travaillant à douze ans sans aucune protection, on mourrait plus tôt. Deuxième imbécilité, il faut travailler plus longtemps pour produire plus, non, car les progrès scientifiques et technologiques font que nous produisons plus en travaillant moins! Cherchons l’erreur…solution, la richesse produite par le travail est allée de plus en plus aux revenus financiers et eux , ils ne cotisent pas, alors , demain toutes et tous à la manif « 

affiche_10092013-1a4a3En 2012 l’ensemble des « gens » qui travaillent en France a produit 2 032,3 milliards d’Euro (PIB) et en 1950 nous produisions 15,3 milliards d’Euro (calcul ramené en Euro pour faciliter la comparaison) et quelques années auparavant la création de la sécurité sociale était chose faite. Pourquoi donc aujourd’hui devrions nous, le peuple, faire encore des efforts puisque nous le faisons déjà en travaillant bien et en produisant beaucoup ? Cette richesse produite (PIB) c’est la notre, elle est le fruit de notre travail collectif. Il nous appartient donc à nous seuls de décider ce que nous devons en faire en terme de besoins sociaux (Retraite, Santé …).

Entre aujourd’hui et il y a 25 ans, 10% de la valeur ajoutée (PIB), 10% donc du fruit de notre travail, est passé de nos poches (salaire net + cotisations sociales)  à celles des actionnaires (Profits). Cela représente 186 milliards d’Euro par an, oui, oui vous avez bien lu, 186 milliards d’Euro, pas une fois mais bien par an !

Si un gouvernement de gauche radical, non libéral, donc pas celui de Ayrault, prenait la décision de revenir sur l’ensemble des cadeaux fait aux actionnaires (patronat), nous réglerions la question du trou de la sécurité sociale (11,4 milliards d’Euro) en moins d’un mois. La question du financement des retraites (20 milliards d’Euro) en moins de 2 mois. Et il nous resterait 150 milliards a utiliser pour d’autre besoins sociaux. La santé gratuite pour tous, une école de meilleure qualité, des universités plus accessibles, plus de crèches … Les idées ne manquent pas ! Toi lectrice ou lecteur tu en as certainement plein d’autres.

La question centrale reste donc bien de savoir, qui doit profiter le plus de la richesse produite par le peuple, les patrons et les actionnaires ou le peuple lui même ? Aujourd’hui le constat est flagrant, ce gouvernement dirigé par les solférinien-ne-s a choisit très clairement le camp des actionnaires !

il est donc essentiel que toutes et tous nous nous mobilisions aujourd’hui, demain, dans les semaines et mois qui suivent … Pour nous, nos enfants, nos parents ! Voici toutes les raisons d’être mobilisé-e

Hasta la victoria siempre

Catégorie : Général

Votre adresse email ne sera pas publiée. Champs requis marqués avec *

*