Franck BOISSIER

Conseiller municipal délégué de Montreuil-sous-bois

Pour une gauche radicale et concrète

Un message d’espoir et de résistance en direct du Brésil

Hier soir en surfant sur la toile j’ai eu la bonne surprise de voir dans un commentaire, le message d’un journaliste brésilien qui nous est adressé à nous peuple de France. Message d’espoir et d’histoire, nous incitant à ne rien lâcher, à sauver ce patrimoine que nous avons donné à l’humanité « notre référence humaniste mondiale » comme il se plait à l’écrire.

Márcia Bechara : « Français : ne lâchez rien Résistance !!! En 2002, quand nous, le brésiliens, on a amené le premier ouvrier d’origine pauvre, Lula da Silva, à la présidence de la république brésilienne, tous les médias et « sondages officiels » nous ont dit que ça n’était pas possible. Tous !!!

Et le rêve de cet ouvrier, Lula, a changé plus qu’un pays, il a changé un continent. Parce que son rêve a été aussi le notre, le projet a été collectif. Et Lula a été le seul a le comprendre, comme maintenant Mélenchon en France.

Il faut tenir le coup avant le premier tour ! Il faut que la révolution citoyenne « contamine » des gens tous les jours. Il faut surtout ne jamais arrêter de communiquer.

En 2002, j’avais 29 ans, et j’ai pleuré de pur soulagement quand j’ai compris que ce rêve, ce n’était pas que le mien, mais le projet politique et social de millions de brésiliens. Des millions, mes amis… En 2002, vous, les Français, marchiez dans la direction contraire et vous avez vécu le traumatisme du deuxième tour vers la droite.

Après dix ans, c’est à vous de remettre votre histoire dans le bons sens. Il y a qu’un nom pour le faire bien : Jean-Luc Mélenchon.

Nous, au Brésil, on a la France comme référence humaniste mondiale. Ne laissez pas ce patrimoine être déchiqueté par la mauvaise foi. Comme journaliste et écrivain brésilienne, j’ai été témoin du changement incroyable que la vraie gauche brésilienne a fait avec le partage des richesses. En partageant, on est devenu la sixième économie du monde, même avec les inégalités qu’on a encore à régler.

Vous êtes riches. Vous avez une histoire magnifique. Allez voter Mélenchon, allez faire votre deuxième révolution majeure et votre sixième République !!! »

Merci camarade Márcia, ON LACHE RIEN !

Partagez ce message, diffusez le !

  • Marcia Bechara a dit :

    Merci, mes amis, ça a été avec énorme fierté et plaisir que j’ai repéré ce post ce soir… Je vous embrasse fort, on lache rien!

  • Didier Rosa a dit :

    Merci Monsieur Boissier d’avoir posté ce vibrant et instructif témoignage, je pense en effet que l’expérience brésilienne (je connais bien ce pays) devrait davantage nous inspirer. Restons unis et ne laissons rien passer.

Votre adresse email ne sera pas publiée. Champs requis marqués avec *

*