Franck BOISSIER

Conseiller municipal délégué de Montreuil-sous-bois

Pour une gauche radicale et concrète

J’arrive à Montreuil et au delà dans le 93 !

Me voilà un peu tranquille pour reprendre l’écriture sur le blog. Cela faisait un bon petit moment que je n’avais pas eu l’occasion de prendre le temps d’écrire ici. Déjà parce que mon déménagement sur Montreuil a pris plus de temps que celui que j’avais estimé. Même quand on pense avoir tout prévu il y a toujours des choses auxquelles on ne pense pas, ou qui prennent plus de temps que prévu. Et puis j’avais un peu de taches, au sein du Parti de Gauche, en cours ou qui mettaient prévues, donc un calendrier bien rempli.

Je vais donc pour une fois parler un peu de moi, de ce que je fais en ce moment. Je sais, ce n’est pas coutume pour moi de parler de ce qui me concerne directement, mais le changement est trop grand pour ne pas en parler. Eh ! J’ai quitté ma ville natale quand même, dans laquelle j’étais depuis 42 ans, ça compte, non ?

Me voici donc Montreuillois

Les enfants sont contents de leur nouvelle école et Mme a pris le rythme des transports en commun. Pour ma part être libérer des contraintes du RER D me procure un bien fou.

Quelle ville formidable que Montreuil, je la découvre presque chaque jour depuis mon arrivée il y a quelques semaines déjà. Au grand désespoir de ma camarade Riva qui m’explique ou me renseigne de-ci de-ça, de différents lieux pratiques, de nom de quartier ou des cités, mais que je connais déjà puisqu’ayant pris le temps de faire des recherches sur internet. Je ne connais par encore beaucoup de choses, j’ai encore beaucoup à découvrir dans ma nouvelle ville, mais tellement peu de temps car je milite hors de Montreuil. Je tacherais tout de même de prendre la température politique, enfin bien plus qu’un simple relevé.

et au delà dans le 93….

Quelle drôle de situation que la mienne aujourd’hui. J’ai quitté mon Essonne natale, dans lequel j’étais responsable départemental de mon parti, et à ce moment je suis habitant de Montreuil mais je milite sur les villes de Gournay, Neuilly sur marne, Neuilly-Plaisance, Noisy le grand. Pourquoi ? Simplement parce que ma camarade Riva Gherchanoc y est candidate aux législatives au nom du Front de Gauche et que je lui avais promis de l’aider dès mon arrivé sur Montreuil. J’aime bien travailler avec Riva ! J’apprends à la connaitre mieux au fil des réunions et des coups de fils. Nous nous ressemblons beaucoup sur certains points, ça risque de donner de belles engueulades, on c’est déjà pris le bec mais tout va bien et puis je connais déjà ça, c’est comme avec ma camarade et amie Pascale Prigent, conseillère municipale (FdG-PG) à Corbeil-Essonnes. Bon je parle de Riva mais y a pas qu’elle, il y a tous les autres que je n’oublie pas. Mais en faire une liste ici ne serait pas très utile. Je les apprécie toutes et tous autant que je les apprécie, c’est ce qui compte.

Mais ce qui me plais le plus c’est que je découvre d’autres camarades, de nouvelles histoires militantes, des pratiques différentes, de nouvelles dynamiques, mais aussi de nouveaux problèmes.

Je vois le bout du chemin à l’Usine du Front de Gauche

Il y a quelques mois j’ai été chargé, par François Delapierre le directeur de campagne de Jean-luc Mélenchon, de coordonner la partie réseau informatique et télécommunication du local de campagne pour la présidentiel du Front de Gauche. C’est sur la ville des Lilas dans le 93, à 10 mins de chez moi, comme si cela avant était fait exprès. Donc voilà que depuis le début septembre je passe ma vie entre, Montreuil, Les Lilas et la 3ème circonscription du 93. Pour ce qui est des travaux à l’Usine on en voit le bout puisqu’avec les camarades qui donnent un coup de main nous allons finir les derniers points réseau dans les jours qui viennent. Ouf, je vois le bout du chemin !

Le PG un parti fraternel

En fait quand tu es au PG tu te sens bien partout quand tu retrouve des camarades du PG et du Front de Gauche, on s’occupe de toi, on est fier de ses camarades, une vraie fraternité ce Parti.

Allez j’en ai fini de faire le bisounours, bientôt des articles qui dénoncent comme avant, mais sur Montreuil et le 93  😉

  • bourges frederic a dit :

    Bonjour,

    Au revoir Corbeil et bon voyage dans le 9. 3!!
    Toutes mes salutations, camarade, et tous mes voeux de réussites professionnelles, familiales et militantes…

    frédéric bourges

Votre adresse email ne sera pas publiée. Champs requis marqués avec *

*