Franck BOISSIER

Conseiller municipal délégué de Montreuil-sous-bois

Pour une gauche radicale et concrète

Acte criminel sur du matériel municipal à Corbeil

Ce midi je viens d’apprendre qu’une nouvelle fois du matériel municipal a été la cible d’actes criminels. Comme dans le communiqué du PG de Corbeil du 21 mars 2011, qui condamne l’incendie de la mairie annexe du quartier des Tarterêts. Je condamne donc avec vigueur cet acte délictueux qui vient d’être perpétré sur un véhicule municipal.

Vu le climat délétère et le fonctionnement mafieux à Corbeil-Essonnes il est peu étonnant de voir que c’est systématiquement lors d’élections locales sur la deuxième ville de l’Essonne que ce type d’acte se produit et qu’il s’amplifie d’années en années. Qui commandite ces opérations d’agression sur du matériel public ? Bien entendue je ne me prononcerais pas sur un tel ou un tel mais nombreux ont certainement compris comment fonctionne ce système orchestré depuis des années sur Corbeil-Essonnes. Quelques voyous mettent la pagaille et c’est là qu’on attend dire qu’il y a des valises ou chèques qui circulent (cf les révélations du Canard Enchaîné fin 2010).

Pas de doute sur le fait que les liasses de billets vont circuler cette semaine, si ce n’est pas déjà fait, et que ce dimanche des petits groupes de personnes vont se positionner devant les bureaux de votes à attendre, comme aux dernières municipales.

Je ne doute pas non plus que pour ce dimanche de 2ème tour des élections cantonales tout sera mis en oeuvre pour sauver le soldat Dantu 100% UMP !

 

Je vous joins ci-dessous le communiqué du PG91-1 du 21/03/2011.

Communiqué du Parti de Gauche

1ère Circonscription de l’Essonne

Le parti de gauche condamne fermement l’incendie criminel commis ce matin contre la mairie annexe des Tarterêts et tiens à affirmé son soutien aux employés-es Municipaux présent lors de cette violente agression. Au lendemain du 1er tour des cantonales, cet acte n’est pas sans rappeler les incendies dont d’autres locaux municipaux ont été la cible de l’an passé. Dans cette ville où à quelques jours des élections municipales des voitures de la mairie avaient été brûlées, le climat est toujours aussi violent. Le parti de Gauche souhaite que toute la lumière soit faite sur cet incendie et que la ville de Corbeil-Essonnes retrouve à l’avenir un climat ou sera favorisé le vivre ensemble et pas la loi du plus fort.

Catégorie : Général

Votre adresse email ne sera pas publiée. Champs requis marqués avec *

*