Franck BOISSIER

Conseiller municipal délégué de Montreuil-sous-bois

Pour une gauche radicale et concrète

Cantonales 2011 : Le Front de Gauche en progression en Essonne

Je viens par cette heure très tardive (01h45) vous livrer une première réaction sur les résultats du 1er tour des cantonales sur le département de l’Essonne.

La droite de Sarkozy prend une bonne grosse claque comme nous l’avions imaginé. Les électeurs de droite ayant préféré voté pour le FN qui du coup fait les poches de Sarkozy et le relaye en troisième place sur de nombreux cantons, voir même en quatrième sur quelques autres. Cette avancé catastrophique du FN est la conséquence des multiples discours sur l’identité nationale, la stigmatisation des étrangers et de l’islam, orchestré par l’UMP qui ainsi se rapproche de plus en plus du parti des Le Pen.

La progression du Front de Gauche en passant d’un score de 6,51% aux régionales de mars derniers à plus de 11,45% aujourd’hui permet de confirmer que nous sommes en nette progression notamment sur les cantons de Massy-Ouest et de Vigneux ou les suffrages exprimés sont doublés un an. Malheureusement les sortants du PG de ces deux cantons, Marie-Pierre Oprandi et Patrice Finel, malgré de belles campagnes,  n’ont pu arrivé en tête de la gauche et cela à cause de la stratégie désastreuse du Parti Socialiste et d’ Europe-Ecologie-Les-Verts. Ils ont pris le risque de voir basculer ces 2 cantons à droite. De plus l’autre canton de Massy risque de ne pas être reconduit à gauche. Jérôme Guedj (PS), futur éventuel président du CG91, étant un des premiers artisans de cette stratégie d’alliance contre des élus de la majorité départementale, n’est pas en meilleur posture pour l’emporter dimanche prochain.

Au niveau national ce score à deux chiffres permet de positionner le Front de Gauche en deuxième place des forces  de gauche, devant EELV, et de rappeler au PS qu’il ne peut composer sans le FdG et son programme partagé.

Dernier point, en tant que corbeil-essonnois je me réjouis de voir que le score du Front de Gauche sur le canton de Corbeil-Essonnes-Ouest ait été plus que doublé depuis les régionales de 2010.

 

 

 

  • JJ a dit :

    C’est Dasilva qui a du bien saliver d’avoir fait perdre 2 élus qui ont oeuvré pour les citoyens pendant de nombreuses années. J’espère que les militants de Piriou vont comprendre que de draguer le ps n’est pas de bonne augure surtout quand c’est Dasilva qui a mis en place cette stratégie pourrie.

    Et que dire de l’attitude des verts nationalement, qui sous de beaux discours se maintiennent face à des candidats d’autres forces de gauche, insupportable cette course aux places. Qu’en pense Picard et Thepin à Corbeil ?

    Réveillez vous les gens, Dasilva veut faire gagner la sociale démocratie, pas la vraie gauche.

  • Charles a dit :

    Sur corbeil la droite et le fn ont fait une forte progression dans des bureaux de votes qui été donné à la gauche, on se demande comment la gauche a trouvé son électorat après la désastre de 2010

Votre adresse email ne sera pas publiée. Champs requis marqués avec *

*