Franck BOISSIER

Conseiller municipal délégué de Montreuil-sous-bois

Pour une gauche radicale et concrète

[Corbeil-Essonnes] Sauvons le cinéma Arcel

Il y a quelques jours j’apprenais par l’intermédiaire de quelques amis et camarades qu’il en était bientôt du cinéma qui à bercer mon enfance et celle de milliers de Corbeil-Essonnois-es et habitant-e-s des alentours. Et oui ! L’Arcel est voué à disparaître d’ici la fin du mois de mars 2011.

Ceci n’est pas sans lien avec la politique non volontariste de la droite au pouvoir à Corbeil-Essonnes depuis une douzaine d’années et à l’agglo depuis son existence. Manque d’ambition, d’imagination, de volonté de développer la culture pour tous et non pas seulement pour quelques uns. Il aurait été si simple de redonner un souffle à cet établissement vieux de 98 ans en engageant des offres en directions des scolaires ou des personnes âgées voir même plus. Puisque que l’agglo est propriétaire des murs et avait signé une convention avec le cinéma, il y a près de 6 années. Mais la logique idéologique de la droite n’est pas là ! Force est de constater que les majorités de droite de la municipalité de Corbeil-Essonnes et de l’agglomération Seine-Essonne nous mènent dans une politique qui favorise les plus gros pour que les actionnaires se gavent toujours plus, même avec la culture.

Autant vous dire qu’il y a urgence à se mobiliser. Déjà de nombreuses personnes se sont précipitées pour aller signer la pétition en ligne pour apporter leur soutien au seul cinéma de l’agglomération. Ci-dessous je vous transmets le message et le lien de la pétition en ligne dont je vous invite à partager largement et à signer.

Pétition pour la sauvegarde du cinéma centenaire de Corbeil-Essonnes

C’est à son grand regret que l’équipe du cinéma Arcel a appris, le vendredi 18 février, la fermeture définitive de l’établissement. Celle-ci aura lieu à la fin du mois de mars 2011.

L’Arcel est le seul cinéma de l’agglomération Seine-Essonne. Cinéma de quartier classé  « Art et Essai », « Patrimoine » et « Jeune Public » par le CNC (Centre National du Cinéma), il fait partie du paysage culturel de Corbeil-Essonnes et de sa région depuis plus de 98 ans. Il fêtera son centième anniversaire en 2013.

Le fond de commerce est aujourd’hui mis en vente. N’importe quel commerce pourra donc s’implanter là où, jadis, il y eut un haut lieu de culture et de lien social.

Il ne nous reste qu’un mois pour agir et tenter de sauver le cinéma. Nous désirons que l’Arcel soit racheté ou soutenu financièrement par la commune de Corbeil-Essonnes ou par la Communauté d’Agglomération Seine-Essonne, afin de continuer à diffuser des films à une clientèle de proximité qui veut se divertir et s’instruire, et ce, à des prix abordables.

La culture est un droit. Prouvez votre attachement à notre patrimoine et signez la pétition pour la sauvegarde du cinéma centenaire de Corbeil-Essonnes.

 

Catégorie : Général

Votre adresse email ne sera pas publiée. Champs requis marqués avec *

*