Franck BOISSIER

Conseiller municipal délégué de Montreuil-sous-bois

Pour une gauche radicale et concrète

Arrêt des expulsions locatives, Pour le droit au logement !

logo-pg93-membre_fdg-verticalDès le 1 avril, les expulsions locatives pourront reprendre. Le nombre de procédures est en progression constante (+ 37% depuis 2002). En 2012, plus de 115 000 décisions de justice ont été rendues. Les dernières données disponibles rappellent que plus de 12 000 expulsions sont réalisées chaque année avec le concours de la force publique. La Seine Saint-Denis est particulièrement concernée: 20% des expulsions ont eu lieu dans notre département.

Lire la Suite

J’appelle à la marche du 12 avril : Maintenant ça suffit !

Comme de nombreuses autres personnes j’ai été candidat aux élections municipales du mois de mars 2014. Pour ma part se fût sur la liste du Front de Gauche « MONTREUIL AVENIR ». Je suis aujourd’hui élu conseiller municipal à Montreuil (93).

Pour autant, alors que le Président de la République vient de confirmer au lendemain du scrutin qu’il se plierait aux injonctions de la Commission Européenne devant qui il va présenter à la mi-avril sa stratégie de dépense publique, j’entends pour ma part poursuivre mon engagement, tant militant qu’élu, contre les politiques d’austérité qui frappent nos concitoyen-ne-s.

Lire la Suite

Le FN ne parvient pas à s’imposer en Seine-Saint-Denis et c’est tant mieux !

no_pasaranLe Front national vient d’annoncer qu’il ne présentera finalement pas de candidat à Montreuil¹ en mars prochain. Cette décision est révélatrice des difficultés que rencontre le parti de la famille Le Pen en Seine-Saint-Denis. En effet, ici plus qu’ailleurs, le FN peine à trouver des cadres susceptibles de le représenter lors des élections municipales.

Lire la Suite

Agression inadmissible contre des jeunes communistes

Le Parti de Gauche exprime sa solidarité aux 4 jeunes communistes victimes d’une inadmissible agression à Bobigny par des militants de l’UDI, dont l’attaché parlementaire du député-maire de Drancy, Jean-Christophe Lagarde, alors qu’ils distribuaient un tract d’appel à une soirée de solidarité avec la Palestine.

La montée de l’intolérance politique se traduisant par des violences contre des militants de gauche est inacceptable.

Nous exigeons de Jean-Christophe Lagarde qu’il désavoue son assistant parlementaire. Le Parti de Gauche appelle à participer au rassemblement de protestation qui aura lieu lundi 18h devant la mairie de Bobigny.

Martine Billard, co-présidente du Parti de Gauche

 

Le 1er décembre : Une politique pour l’emploi, pas pour la finance !

En Seine-Saint-Denis, l’emploi est sacrifié. Si on ne s’y oppose pas, 15 000 emplois seront supprimés, au travers des plans de licenciements et de fermetures d’usines annoncés (PSA, AIR FRANCE, SANOFI, PRESSTALIS, ROTOS 93…). Ces choix destructeurs dictés par les marchés financiers et le MEDEF s’accompagnent de politiques d’austérité et de remises en cause des services publics. Nous nous opposons à ces logiques.

Lire la Suite

Meeting contre l’austérité, 16 novembre à Paris

6 premiers mois de Hollande sous le dogme austéritaire

Hollande vient de faire adopter avec les voix de la droite le traité européen signé par Sarkozy, en bafouant ses promesses de renégociations. Il veut maintenant nous imposer un budget d’austérité : des coupes sombres aux dépens du logement, de la santé, de la sécurité sociale. Aucun rapport de force n’est établi contre le patronat qui licencie à tour de bras. Les urgences écologiques sont sacrifi ées sous la pression des lobbys. Les promesses d’égalité des droits sont abandonnées : droit de vote des étrangers aux oubliettes et poursuite de la chasse aux Roms. La continuité avec les politiques de Sarkozy l’a emporté sur les promesses de changement. La rupture est urgente, d’autres choix sont possibles ! On n’a pas viré Sarkozy pour ça !

Lire la Suite